Manager avec PCM Process Communication Model

Manager avec les outils du modèle PCM Process Communication Model

 …

 

Le Process Communication Model, comprendre pour mieux manager 

Le modèle PCM ( Process Communication Model), est un ensemble d’outils, qui fait partie de l’analyse transactionnelle. L’utilisation de PCM favorise l’optimisation de son relationnel avec une ou plusieurs personnes. Créer par Taibi Kahler (U.S.), utilisé par la N.A.S.A., il est importé en France dans les années 80. Son premier bénéfice est  la meilleure compréhension de sa propre personnalité et celle des autres.

Dans chaque activité professionnelle, nous sommes en relation avec les autres, que ce soit pour du management, de la vente ou une simple prise de parole en public. L’utilisation de l’outil PCM permet d’être plus percutant ou de faire passer plus facilement un message. Le type de langage est alors adapté en fonction de l’interlocuteur et de sa personnalité.

Tonalité, champ lexical, regard, gestuelle, posture, tout est observé en temps réel pendant l’échange et permet d’analyser les dynamiques utilisées par chacun. Le PCM permet également de connaître les clés de motivation interne (ce que vous recherchez dans la relation). Le PCM apporte des solutions concrètes et rapides à la gestion des situations difficiles, stressantes et conflictuelles.

Je vous propose de décrire ce modèle et de mettre en avant les 7 bénéfices de PCM pour le ou la manager.

 

Le PCM, outil pour soi et pour l’entreprise

L’outil PCM s’adresse autant à l’individu qu’à l’entreprise. Le PCM facilite les échanges, en offrant une plus grande souplesse, une plus grande adaptabilité et une ouverture d’esprit. Pour les entreprises, il est efficace pour le management d’équipes, la prise de parole en public, le recrutement optimisé, la négociation, la vente, …

 

Les 6 dynamiques du PCM

Plusieurs dynamiques (ou types de personnalités) sont présentes chez chaque individu avec plus ou moins d’intensité. Toutes les dynamiques se valent. Aucune est supérieure à une autre. Il n’y a pas de qualitatif entre elles. Nous avons accès au six dynamiques. Nous en utilisons principalement une (notre base) pour communiquer et percevoir le monde. Parfois certains d’entre nous  utilisent pour communiquer une ou plusieurs autres dynamiques fortement actives chez elle.   A chaque dynamique est identifiée un certain nombre de caractéristiques, dont trois points forts et une question existentielle :

Empathique : compatissant, chaleureux, sensible. Est-ce que les gens m’aiment  pour qui je suis ?

Persévérant : consciencieux, observateur, engagé. Est-ce que les gens me considèrent comme digne de confiance ?

Rebelle : spontané, créatif, ludique. Est-ce que les gens m’acceptent  avec mon originalité et ma différence?  Suis-je libre ?

Rêveur : calme, réfléchi, imaginatif. Est-ce que les gens me souhaitent dans leur univers ?

Promoteur : Charmeur, adaptable, plein de ressources. Suis-je vivant à chaque instant de ma vie ?

Travaillomane : organisé, logique, responsable.  Est-ce que les gens me considèrent comme compétent ? Suis-je prêt ?.

 

Intérêts et bénéfices du PCM  pour manager en 7 points : 

 

  • Outil facile et rapide à mettre en place :

Tout se fait grâce à l’observation et l’analyse des comportements en temps réel. Cet outil est particulièrement opérationnel et il est testable très rapidement.

  • Communication optimisée et adaptée :

L’utilisation d’un langage compris par l’interlocuteur permet d’entrer dans une relation gagnant/gagnant. L’adaptation au type de personnalité d’une personne peut s’effectuer en une ou deux phrases.

  • Echanges facilités et positivés :

Lorsqu’une personne est sous stress négatif, elle risque de s’engager sur une communication négative en utilisant des comportements qui risquent de dégrader la communication  et tendre la relation (repli sur soi, colère contre soi ou autrui, sur adaptation, …).  L’utilisation des outils du PCM par le manager permet de rester sur une communication positive et de faire revenir  à une communication positive une personne sous stress négatif.  C’est un outil de résolution de situations délicates et conflictuelles.

  • La gestion du stress devient fluide :

Le PCM nous outille pour gérer notre propre stress et celui des autres. Il nous éclaire sur ce qui nous  met en état de stress négatif et nous permet d’identifier des solutions adaptées à nous et aux autres. Cela apporte au manager une bien meilleure gestion de soi et permet de ne plus être en situation d’adopter des comportements défensifs dans la communication à risques pour la relation. La ou le manager bénéficie de l’ensemble de ses capacités. Elle ou il est pleinement soi dans son rôle et dans la relation avec autrui.

  • Gain de temps et d’énergie :

En rendant le message clair et adapté au langage de l’interlocuteur, le PCM évite les répétitions et la lassitude de chacun. Donner une consigne, faire passer un message en utilisant le langage adapté à autrui permet d’éviter de se répéter plusieurs fois sans avoir réussi à être compris. C’est une économie de temps et d’énergie personnelle pour le manager.

  •  Motivation soutenue et accompagnée :

En mettant en pratique les outils du PCM nous comprenons que les clefs de motivation et les risques de démotivation diffèrent d’une personne à une autre. Le PCM permet de résoudre les problèmes de motivation/démotivation : le manager sait comment faire en sorte que chaque personne de son équipe ait envie de venir travailler. Il sait aussi ce qu’il doit éviter de faire pour ne pas démotiver chacun et chacune.

  • Management renforcé :

Savoir dire non, se positionner, prendre du recul, résoudre les conflits ; le management d’équipe suppose de gérer des situations complexes. Le PCM permet d’impacter positivement les autres : le but est d’entrer dans un échange constructif et aidant en dépensant moins d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *